Travaux d’électricité – 4 choses à savoir absolument

Pour des travaux électriques, il faut recourir à un électricien professionnel.

Les travaux d’électricité à la maison : faites appel à un pro pour que le courant passe mieux !

Après les travaux de plomberie, un deuxième champ de rénovation s’avère essentiel pour votre sécurité et bien-être : les travaux d’électricité. Quiconque perd, ne serait-ce que quelques minutes, ce précieux courant mesure pleinement à quel point notre monde moderne, et tous les appareils que nous avons chez soi aujourd’hui, dépend de l’accessibilité à cette source d’énergie qu’est l’électricité. Or pour un fonctionnement optimal de tous ces éléments mieux vaut recourir à un professionnel certifié, car ce type d’interventions requiert une expertise validée. Dans ce présent billet nous aborderons différents éléments entourant les travaux d’électricité : les règles en vigueur, les travaux les plus fréquents et une nouvelle tendance en croissance soit la domotique ou comment votre maison peut devenir plus intelligente. Sachez que vous pouvez en tout temps trouver des professionnels vérifiés sur Clicsoumission.com. Pour d’autres informations et conseils, vous pouvez également lire ou relire nos billets sur notre blogue.

Qu’en est-il des règles entourant les travaux d’électricité ?

Dans le domaine de la rénovation résidentielle, vous pouvez légalement réaliser un certain nombre d’améliorations sur votre résidence, par contre les travaux d’électricité sont fortement réglementés par les risques qu’ils peuvent comporter pour la sécurité de votre famille. Légalement, votre champ d’action se limite aux changements des ampoules et au branchement d’appareils dans une prise électrique. La confusion s’explique aisément par la grande disponibilité de fournitures dans les centres de rénovation, mais la Loi sur le bâtiment (art.49) est on ne peut plus claire à ce sujet, seuls les entrepreneurs autorisés peuvent exécuter ces travaux. En bref, en faisant vous-même ces tâches sans avoir en main les accréditations nécessaires qui prouvent votre expertise dans le domaine, vous vous exposez autant à des amendes (pouvant varier entre 1 028 $ à 154 000 $) qu’à des risques de dysfonctionnement de vos appareils sans compter le danger potentiel d’un incendie. Les coûts associés à ces tâches peuvent vous paraître élevés, mais le sont-ils davantage que les inconvénients causés par une mauvaise connaissance du domaine ?

Quels sont les travaux d’électricité les plus couramment demandés ?

On fait généralement appel à un maître électricien pour diverses raisons, en voici quelques-unes :

  • Vous habitez une résidence passablement âgée et votre panneau électrique fonctionne encore avec des fusibles.
  • Les prises électriques sont chaudes lorsque des appareils y sont branchés.
  • Vous procédez à la conversion de votre appareil de chauffage autrefois au bois ou au mazout vers un système électrique.
  • Vous souhaitez faire passer votre panneau électrique de 100 à 200 ampères.
  • Vos fils présentent un état d’usure inquiétant ou encore vous soupçonnez une configuration de ces derniers peu efficace.
  • Vous ajoutez un garage attenant à votre maison, un spa ou une piscine et il faut connecter ces derniers à vos installations électriques actuelles.

En bref, tout ce qui nécessite du courant a besoin d’installations sécuritaires et efficaces. Rien ne vous oblige dans un premier temps à faire réaliser tous les travaux tout de suite. Une première étape peut être de faire analyser vos installations actuelles et de voir les travaux à prioriser afin d’évaluer les meilleures avenues possible par un professionnel.

Le taux horaire d’un électricien

Le prix qu’un électricien vous chargera n’est pas règlementé par la loi. Il s’agit d’un marché de libre concurrence. La CMEQ publie des taux horaire recommandés. Chaque maître électricien est libre d’établir ses propres tarifs. Pour des travaux résidentiel, le taux horaire dépendra du type de travaux (léger ou lourd). Il s’échelonnera pour l’année 2016 de 94,18 $ par heure à 154,09 $ par heure, comme indiqué dans la page Taux horaires recommandés de la CMEQ. Ces taux ne comprennent pas les taxes et peuvent ne pas inclure les frais de déplacement.

Pour des travaux résidentiel, le taux horaire dépendra du type de travaux (léger ou lourd). Il s'échelonnera pour l'année 2016 de 94,18 $ par heure à 154,09 $ par heure, comme indiqué dans la page Taux horaires recommandés de la CMEQ.
Pour des travaux résidentiel, le taux horaire dépendra du type de travaux (léger ou lourd). Il s’échelonnera pour l’année 2016 de 94,18 $ par heure à 154,09 $ par heure, comme indiqué dans la page Taux horaires recommandés de la CMEQ.

La domotique, un nouveau domaine qui gagne en popularité

L’internet des objets s’invite de plus en plus dans nos intérieurs. La domotique séduit de plus en plus de consommateurs aimant l’automatisation d’un ensemble d’appareils domestiques. La première forme de domotique résidentielle est probablement le contrôle numérique des appareils de chauffage ou de climatisation, depuis plusieurs années déjà nous pouvons programmer l’intensité de la chaleur émise par notre système en fonction des besoins en cours de journée. Maintenant ce contrôle se raffine sans cesse grâce au développement de nos réseaux sans fil et de la disponibilité des applications sur les appareils mobiles.

Tout d’abord, la domotique c’est quoi ? Voici la définition proposée par le dictionnaire Le Larousse :

« Ensemble des techniques visant à intégrer à l’habitat tous les automatismes en matière de sécurité, de gestion de l’énergie, de communication, etc.

La domotisation fait donc partie du nouvel éventail de services offerts par un certain nombre d’électriciens accrédités, car cette intégration d’un système intelligent se greffe souvent au réseau électrique de la maison, ce qui nécessite l’apport d’un professionnel autorisé. Parmi les éléments domotisés les plus populaires on retrouve :

L’éclairage : d’un simple contrôle disponible sur votre téléphone intelligent, vous pouvez allumer ou éteindre vos lumières à la maison, il est également possible d’établir une programmation de vos périodes d’éclairage.

Stores : des stores qui montent et descendent selon l’ensoleillement en cours de journée et la saison.

Contrôle des appareils de chauffage : vous partez du bureau et vous voulez augmenter légèrement la température ambiante à la maison, eh oui nous en sommes rendu là, au bout des doigts sur votre téléphone. Il est aussi possible de régler la température des pièces de manière indépendante, un avantage pour plaire à celui qui est plus douillet sans priver de confort la personne chaleureuse de votre maisonnée.

Autres possibilités : surveillance par caméra, activation des portes de garage, ambiance cinéma au salon, gestion des serrures des portes ou même l’arrosage de votre gazon sur demande. Nous pouvons penser que la maison sera de plus en plus intelligente dans les années à venir.

 

Pour terminer, il y a fort à parier qu’un jour ou l’autre vous devrez faire appel à un électricien pour vous aider dans différents travaux, il est tentant d’économiser à court terme sur les coûts de la main-d’œuvre, mais les risques sont élevés : amendes, difficultés avec votre assureur possible, mauvais fonctionnement, risque d’incendie, etc. Comme nous l’avons dit en introduction, le montant investi est largement surpassé par la quiétude apportée par un service professionnel.

Pour aller plus loin, quelques ressources :

Régie du bâtiment du Québec – Choisir un entrepreneur licencié https://www.rbq.gouv.qc.ca/?id=4144>
Corporation des maîtres électriciens du Québec : https://www.cmeq.org/protection-du-public/
Pour trouver rapidement un électricien pour vos travaux (partout au Québec) sur Clicsoumission.com » » CLIQUEZ ICI

One thought on “Travaux d’électricité – 4 choses à savoir absolument

  1. Souvent on découvre malheureusement le bricolage en plomberie par une fuite, un problème d’évacuation bouchée ou un mécanisme de chasse défectueux… Ce sont en généralement des interventions urgentes ce qui donnent envie, si on n’est pas du tout bricoleuse ou bricoleur, avec un peu d’outillage et de pièces détachées, de faire appel à une société de dépannage ou un artisan. Même si vous vous trouvez en situation d’urgence, prenez quand même le temps de demander plusieurs devis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*